L'essentiel de l'actualité

Tabagisme en milieu scolaire au Sénégal : 11,2 % des garçons et 4,5 % des filles fument le tabac

0 3

Une enquête effectuée par des experts du ministère de l’Education révèle que de plus en plus d’élèves âgés entre 7 et 15 ans fument dans les écoles. Des enseignants se mobilisent pour aller en guerre contre ce fléau.

Ces experts sont d’ailleurs à Thiès pour mettre dans les curricula les méfaits du tabac chez les élèves.
‘’Chez les garçons, c’est pratiquement 11,2 % et 4,5 % chez les filles qui fument et c’est quand même beaucoup. Avec une population jeune, si on a déjà ces chiffres-là, c’est alarmant’’, a révélé le docteur Omar Ba, Coordonnateur du Programme national de lutte contre le tabac, sur les ondes de la Rfm.
Plus grave encore, des enfants fument aussi des produits émergents, a révélé le Dr Ba, qui n’y est pas allé par quatre chemins pour dire que l’usage de ces produits constitue un danger.

‘’Les produits émergents comme la cigarette électronique qui est sur notre marché, ne sont pas légaux. La chicha, nous en avons parlé en tant qu’experts, il y a des mois, quand l’épidémie de la Covid-19 a commencé. Nous avons alerté les populations pour dire que la chicha n’est pas anodine. Elle est interdite par la loi au Sénégal. Une séance de chicha, c’est 40 cigarettes fumées. La chicha est un vecteur de toutes les maladies contagieuses, notamment la tuberculose, l’hépatite virale, à cause de l’embout que les enfants se passe entre eux’’, a-t-il alerté.

Leave A Reply

Your email address will not be published.