L'essentiel de l'actualité

MAGAL 18 SAFAR : La chroniqueuse, Maï M’backé Djamil , ouvre le feu sur Cheikh Abdou Lahad M’backé Gaindé Fatma

0 11
Sénégal- Magal de Touba M’backé :La chroniqueuse, Maï M’backé Djamil , ouvre le feu sur Cheikh Abdou Lahad M’backé Gaindé Fatma , politicien et responsable commission communication et culture Magal de Touba » Personnalité politique , pas de responsabilité dans l’organisation du grand Magal ». (voici son texte publié sur sa page facebook).
« Toutes les personnalités qui prônent publiquement une appartenance formelle à une entité politique déterminée ne doivent en aucun cas occuper des positions de responsabilité dans les instances d’organisation des grands événements religieux notamment celle consacrée au Grand Magal de Touba.
Ces instances et organisations doivent être soutenues par une objectivité et une neutralité limitant toute forme d’exclusion et symbolisant l’orthodoxie mouride dans ses sens les plus authentiques.
Les dirigeants de ses instances doivent pouvoir librement entretenir des relations cordiales de travail et d’échanges avec l’ensemble des acteurs de notre pays dont ceux politiques et quelque soit leurs bords d’appartenance.
Et sur un tout autre plan, ces instances doivent avoir comme rôle de réguler et d’apaiser les différences partisanes et les désaccords politiques.
Cependant, nul ne peut être à la fois juge et parti (il n’y a pas d’erreur sur le mot, j’ai bien écrit “parti” sans le e).
Signé Maï M’backé Djamil
Leave A Reply

Your email address will not be published.