Publié le: jeu, oct 17, 2013

les Principaux événements relatifs à la vie de Cheikh Ahmadou Bamba

Reseaux sociaux
Tags

index( a approximatifs ) 1853:Naissance de Cheikh Ahmadou Bamba. 1883: Cheikh Ahmadou Bamba appelle ses disciples à un culte exclusif à ALLAH, conforme au message du Prophète Mouhammad (PSL) : le mouridisme. 1887: Cheikh Ahmadou Bamba fonde la cité de Touba pour mieux servir ALLAH. 1888: Rapport de M. l’Administrateur Leclerc au Directeur des Affaires Publiques de la Colonie Française du Sénégal sur les prétendus agissements de Cheikh Ahmadou Bamba. 1889: Inquiétude des autorités françaises devant l’influence croissante de Cheikh Ahmadou Bamba. Juillet 1889: Politique de conciliation du Gouvernement Clément Thomas. 1893: Cheikh Ahmadou Bamba quitte Touba sur ordre du Seigneur et vient s’installer à MBacké MBaari dans l’attente de sa mission. Mars 1895 Lettre de Cheikh Ahmadou Bamba dans laquelle il déclare aux autorités qu’il n’avait besoin de rien en ce bas monde futile et périssable. 10 Août 1895 à 14 h L’administration coloniale arrête Cheikh Ahmadou Bamba à Diéwol. 5 Septembre 1895 Réunion du Conseil Privé de la Colonie du Sénégal sur l’internement de Cheikh Ahmadou Bamba – P.V. n° 1 – Délibération n° 16. 21 Septembre 1895 Cheikh Ahmadou Bamba quitte le Sénégal pour être exilé au Gabon. 11 Novembre 1902 Retour de Cheikh Ahmadou Bamba au Sénégal. Février 1903 Nouvelles inquiétudes des autorités françaises. Mai 1903 Refus en ces termes de Cheikh Ahmadou Bamba de se rendre à une invitation à St-Louis (du Sénégal) du Gouverneur: « Je suis le Captif d’ALLAH et ne reconnais point d’autorité autre que la sienne ». Juin 1903 Opération sur MBacké avec un détachement de 150 Tirailleurs et 50 Spahis. 14 Juin 1903 Cheikh Ahmadou Bamba se constitue prisonnier. 19 Juin 1903 Cheikh Ahmadou Bamba est envoyé en résidence obligatoire à Saout-El-Ma, en Mauritanie, auprès du Cheikh Sidya. Avril 1907 Retour de Cheikh Amadou Bamba au Sénégal avec mise en résidence à Thiéyène (cercle de Louga). 15 Janvier 1912 Retour de Cheikh Amadou Bamba avec mise en résidence surveillée à Diourbel. Janvier 1919 Elevation de Cheikh Ahmadou Bamba à la dignité de Chevalier de le Légion d’Honneur, distinction qu’il n’a pas accepté de porter et nomination au Conseil Supérieur Consultatif aux Affaires musulmanes en Afrique Occidentale Française (A.O.F). Novembre 1925 Cheikh Ahmadou Bamba demande l’autorisation de la construction de la Grande Mosquée de Touba (demande effectuée par Serigne MBacké Bousso). 19 Juillet 1927 Rappel à ALLAH du Cheikh Ahmadou Bamba (au terme d’un séjour terrestre équivalent au nombre de versets de la sourate « Les Groupes » dont l’issue est la récompense d’une vie entièrement consacrée à ALLAH).

Plugin from the creators ofBrindes :: More at PlulzWordpress Plugins