Concertations sur le pétrole : Sonko et Abdoul Mbaye crachent sur l’appel de Macky

0
179

Deux figures emblématiques de l’opposition, Ousmane Sonko et Abdoul Mbaye ne sont pas preneurs en ce qui concerne l’appel du chef de l’Etat sur des concertations autour du pétrole. Pour ces adversaires de Macky, ils ne se  mêleront jamais à « cet exercice de blanchiment d’actes graves de mal gouvernance commis ».

Habitués aux sempiternels appels au dialogue du Président Macky qui semble en faire une stratégie pour prendre à témoin le peuple sénégalais, Ousmane Sonko, leader du Pastef et Abdoul Mbaye, chef de fil de Act rejettent  par la même occasion, les concertations autour du pétrole et du gaz. « Le président Macky méprise son peuple et prend son opposition et la société civile pour des ignares bons pour lui servir de faire valoir », indique vertement Sonko. Pour l’ancien inspecteur des Impôts et Domaines, ces concertations seraient plus pertinentes si elles avaient eu lieu avant la concession de clauses de stabilisation sur de longues périodes pouvant aller jusqu’à 45 ans, ce qui rend presque inutile toute modification présente du Code pétrolier. Quant à Abdoul Mbaye, il se demande pourquoi le Président Macky a attendu 6 ans après les signatures des décrets d’attribution de « permis »corrompus pour annoncer une recherche nécessaire de transparence dans la gestion des ressources pétrolières et gazières du Sénégal, s’emporte-t-il.(…).Et d’ajoute que le chef de l’Etat fasse la reddition des comptes avant de parler de concertations,précise-t-il. En effet pour ces leaders de l’opposition, Macky ne chercherait qu’à amuser la galerie à appelant à des concertations dont il ne croit même pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here