Serigne Hamidou Mbacké appelle à la paix entre les peuples sénégalo-mauritannien

0
268

En conséquence du meurtre du meurtre du pêcheur sénégalais en Mauritanie samedi dernier et aux échauffourées qui s’en suivirent à Saint-Louis ce lundi, Serigne Hamidou Mbacké, petit fils de Serigne Touba et de Mame Cheikh Anta Mbacké,  résidant à Nouakchott en Mauritanie, a rendu publique une déclaration pour tempérer les ardeurs. 

« Le Sénégal et la Mauritanie une nation deux Etats liés par le sang, l’histoire, la culture et surtout par l’Islam.

Le passage de Cheikh Ahmadou Bamba en Mauritanie illustre bien ce magnifique parachèvement relationnel, spirituel entre les deux peuples.

Nous peuple sénégalo-mauritannien avons un sacerdoce encré dans les valeurs enseignées par le Cheikh:

L’adoration d’Allah, la culte du travail, la paix et les bonnes actions.

Nous demandons aux deux Etats de toujours oeuvrer pour batir des relations de coopération et de bon voisinage à la place des relations de tension et de violence sur toutes ses formes.

Notre appel va dans le même sens que celui de l’Islam à la paix, à la sécurité et à la stabilité des deux peuples par l’exhortation faite au musulman d’avoir de l’amour et de la sympathie envers son prochain.

Nous ne ménagerons aucun effort pour la préservation de la concorde, de la confiance et de la paix entre les deux Etats.

DIEU dit dans le coran: « Les croyants ne sont que des frères. Et établissez la concorde entre vos frères. Et craignez Allah, afin qu’on vous fasse miséricorde »

(Sourate 49,V10).

Que la paix demeure entre les deux peuples Sénégalo-mauritanniens »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here