[VIDEO]- Le président Abdou Diouf chez le khalife général des Mourides, Serigne Mountakha  Mbacké . 

0
2143

Le président Abdou Diouf a rendu visite ce jeudi au khalife général des Mourides, Serigne Mountakha  Mbacké à Touba.

L’ancien Président de la République était venu présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de Serigne Sidi Mokhtar Mbacké. C’est avec une forte délégation qu’il s’est d’abord dirigé à Gouye-mbind pour se recueillir devant le mausolée de celui qu’il considérait comme un ami particulier pour avoir bénéficié à moult reprises de ses conseils. Le Président Diouf s’est aussi rendu chez Serigne Sidi Abdou Lahad après avoir eu un entretien avec le nouveau Khalife Général des Mourides. Dans son discours porté par El Hadj Mansour Mbaye, Diouf a toute de suite rappelé ses relations exceptionnelles avec Serigne Bassirou Mbacké Khadim Rassoul et Serigne Abdou Lahad Mbacké.

« Le Président Abdou Diouf m’a chargé de dire que sa pensée va droit vers Serigne Moustapha Bachir qui a été pour lui un collaborateur hors-pair. Sa pensée va aussi vers Serigne Abdou Lahad qui a fait pour lui ce qu’aucun autre être humain n’a pensé faire  ».

L’hôte du Patriarche de Darou Minane de raconter, en passant,  à propos du troisième Khalife Général des Mourides une anecdote que est restée gravée dans sa mémoire pour lui avoir causé le pire dilemme de sa vie. Et c’est El Hadj Mansour Mbaye qui poursuit.

 » Le Président Senghor lui avait demandé de faire une tournée dans quelques régions du Sénégal car la misère frappait une partie du pays. Quand il est venu solliciter les conseils de Serigne Abdou Lahad,  le chef religieux lui a ordonné de ne pas y aller, de refuser d’obtempérer. Il dit qu’il ne savait quoi faire et qu’il a vécu des moments terribles. Car, c’est  Senghor qui l’avait nommé par décret et que c’est le Saint homme qui était son tuteur sur tout. Le temps fila et l’échéance arriva. Alors qu’il devait partir, Senghor, subitement l’interpella pour donner sa nouvelle décision qui était d’annuler la tournée.  Abdou Diouf s’est tout de suite dit que cela était le fait de Serigne Abdou Lahad.  »

Abdou Diouf ne manquera pas de rendre un vibrant hommage à Serigne Sidi Mokhtar qui, dit-il, s’est donné énergiquement pour éviter au Sénégal ce que Senghor a toujours redouté : une discorde entre tarikhas.

Dans sa réponse, Serigne Mountakha Mbacké Bassirou, par l’entremise de son porte-parole Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké, se réjouira de la visite de son hôte.  » Le Khalife se félicite amplement de cette visite. Vous avez entretenu des relations excellentes avec Serigne Mouhamadou Bachir Mbacké et Serigne Abdou Lahad. Du temps de ce dernier, vous n’avez jamais fait trois mois d’affilée sans fouler le sol de Touba pour venir vous recueillir d’abord au mausolée de Serigne Touba avant de le rencontrer. Serigne Abdou Lahad disait savoir que Serigne Touba vous intéressait par dessus tout.  »

La rencontre s’est passée sous la présence de plusieurs personnalités dont Moustapha Cissé Lô.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here