MAGAL ET DÉGUERPISSEMENT – Les commerçants à l’heure du Safar démentent avoir grogné par rapport aux opérations de désencombrement

0
199

Les commerçants du marché Ocass de Touba viennent de boucler une journée  »Safar  » pour préparer l’édition 2017 du Grand Magal de Touba. Des récitals de Coran et autres déclamations de khassidas ont été organisés par Mame Thierno Fall et ses collègues. Petits et grands commerçants, propriétaires de petits commerces ou évoluant dans les centres commerciaux du marché Ocass célèbrent l’événement ensemble depuis 2005. Des conférences religieuses ont été déroulées et animées par de grands chercheurs musulmans comme El Ndiaye Cheikh Ndindy. L’occasion a été saisie pour démentir l’information selon laquelle les commerçants d’Ocass ont déploré les opérations de déguerpissement conduites par la municipalité sur instruction de Serigne Sidi Mokhtar Mbacké.  » Nous n’avons jamais grogné. Nous adhérons sans réserve au ndigël du Khalife Général des Mourides. C’est vrai que certains peuvent penser que cette opération de déguerpissement nous a causé assez de torts pour que nous puissions revendiquer. Mais tel n’est point le cas. Nous sommes dans cette ville qui appartient exclusivement à Serigne Touba et nous avons convenu de nous confirmer à toutes décisions prises par le Khalife. Sous le Khalifat de Serigne Abdou Lahad Mbacké, de telles opérations ont été menées. C’est plus tard que tout le monde s’est rendu compte de leur nécessité.  »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here