TOUBA – Le maire dégage ses responsabilités par rapport aux impairs qui plombent le fonctionnement de l’hôpital Matlaboul Fawzeini

0
377

Venu prendre part au comité régional de développement, Abdou Lahad Kâ a tenu à apporter de la lumière sur les difficultés qui alourdissent le fonctionnement du plus grand hôpital de la cité religieuse. L’hôpital Matlaboul Fawzeini souffre en effet​ de quatre problèmes majeurs. Il s’agit notamment de la vétusté du bâtiment central dont la décision de démolition est imminente, de la non disponibilité d’un appareil scanner, du problème d’électricité récurrent et enfin de la panne du forage qui dessert le structure médicale. Saisi par des personnes sur cette situation, le maire de Touba affirme avoir fourni des efforts pour juguler les impairs, mais rappelle que la responsabilité de sa collectivité n’est nullement engagée.  » Cela ne fait pas partie de nos compétences. Nous tenons à le dire. Nous avons certes démarché des solutions ponctuelles, mais le gros du travail devra être fait par les services compétents de l’État.  »

Abdou Lahad Kâ de signaler la construction déjà achevée de deux postes de santé.  » Nous avons construit et ouvert deux postes de santé. Nous demandons au médecin chef du district sanitaire de nous donner la liste des utilitaires pour que les structures puissent fonctionner avant le grand magal.  » Il promet aussi de mettre à la disposition des services médicaux, des médicaments d’une valeur financière de 24 millions de francs Cfa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here