Saint Louis : Serigne Mame Mor Mbacké a dirigé la prière des deux Rakaa

0
450
Le dignitaire mouride Serigne Mame Mor Mbacké a dirigé mardi « la prière des deux rakaas » à la gouvernance de Saint Louis, en souvenir du passage du fondateur du mouridisme dans l’ancienne capitale de l’Afrique occidentale française, le 5 septembre 1895.
Cette manifestation annuelle, connue sous l’appellation de « magal des deux rakaa« , commémore la prière effectuée par Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké dans l’enceinte du palais du gouverneur de l’Afrique occidentale française (AOF), où il était venu répondre à une convocation.
Un épisode commémoré par le mouridisme, une des principales confréries musulmanes sénégalaises, comme un moment important de la résistance pacifique de son fondateur au colonisateur.
La séance 2017 de « la prière des deux rakaas » a enregistré la présence de plusieurs ministres, dont Oumar Gueye (Pêche et Economie maritime), Mansour Faye (Hydraulique et Assainissement).
D’ autres personnalités y ont également participé, parmi lesquelles le secrétaire d’Etat chargé du réseau ferroviaire, Abdou Ndéné Sall, l’adjoint au gouverneur de Saint-Louis chargé des affaires administratives, Amadou Diop, de même que plusieurs autorités religieuses et coutumières, à côté de nombreux fidèles mourides.
A cette occasion, le ministre Oumar Guèye a adressé au khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, le « ziar » et les salutations du président Macky Sall et du gouvernement. Il a ensuite sollicité des prières pour la réussite des projets engagés par les pouvoirs publics « pour un Sénégal émergent ».
Le ministre Oumar Guèye a par ailleurs salué « l’engagement » dont avait fait preuve Serigne Touba, le fondateur du mouridisme, pour « la perpétuation de l’islam et l’éducation » des fidèles musulmans conformément aux enseignements du prophète Mohamed (PSL).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here