TOUBA / RECOURS DE BBY :Demande formulée par le représentant de Benno Bokk Yaakaar dans le département de Mbacké.

Posted on by galass


La coalition Benno Bokk Yaakar de Touba-Mbacké ne se lesinera pas sur les moyens et les énergies. Elle ira jusqu’au bout de son combat pour invalider le scrutin opéré dimanche à Touba. Pour ce faire, les premières précautions prises ont été de commettre un avocat, de rassembler toutes les pièces à conviction dont vidéos et photos, de dérouler une stratégie de communication offensive et cadencée et de demander l’organisation de nouvelles élections au niveau local.

Ce mercredi 2 Août 2016, la phase 1 de la bataille judiciaire a été entamée par un recours en annulation déposée sur la table du juge. Pour Me Abdoulaye Babou, le Conseil Constitutionnel sera invité à se prononcer sur un cas inédit jamais enregistré au Sénégal. Face à la presse, l’avocat choisira de faire quelques précisions par rapport aux résultats déjà publiés.  » Je dois vous faire part des précisions d’ordre technique, dira-t-il. La commission départementale n’a pas vocation à donner des résultats. On lui demande de faire une compilation des votes. Les chiffres donnés sont des chiffres à titre indicatif. Il y a un deuxième pallier qui se trouve à Dakar et qui est la commission nationale de recensement des votes de la Cour d’Appel. Dans cette commission siègent tous les mandataires.  »
Me Abdoulaye Babou de confier que cette commission se penche précisément sur la régularité des opérations de base, donne les résultats provisoires des scrutins et examine les requêtes et observations ». Partant de ce constat, Me Abdoulaye Babou s’empressera de rappeler que les réserves émises par la coalition Benno Bokk Yaakar sont clairement listées.
 » La coalition Gagnante a organisé le saccage des 147 bureaux disséminés dans les centres de Darou Khoudoss 1 , Darou Khoudoss 2, Madyana, Tindôdi privant à 89.641 électeurs soit 40% de l’électorat départemental de vote.  » Pour ce premier grief, l’avocat précise que le saccage a été délibéré et ciblé car épargnant les centres de Darou Marnane Darou Miname 1 et Darou Marnane 2, Khayra Usine Khorom supposés favorables à la coalition Gagnante du fait que Cheikh Mbacké Bara Dolly, habite les environs.

Autre grief : les déclarations filmées de la tête de liste départementale de la coalition Gagnante faisaient état de ses ambitions de saboter le scrutin.  » Cheikh Mbacké Bara Dolly a menacé publiquement de vandaliser les bureaux de vote si le scrutin n’est pas arrêté  ». Une affaire à suivre…

Leave A Response