Les images de la prière de Korité à la Grande Mosquée de Touba.

0
207

Comme à l’accoutumée, le Khalife Général des Mourides a pris part à la prière de l’Aïd-El Fitr honorée sur la place habituelle qui jouxte la grande mosquée. Les deux rakas, dirigés par Serigne Fallou Mbacké Abdou Khadre, a enregistré la présence de l’essentiel des Khalifes des grandes concessions de la communauté.

Dans son khoutba transmis par l’Imam, Serigne Sidi Mokhtar Mbacké s’est visiblement intéressé aux futures joutes électorales, même s’il s’est gardé de prononcer les termes hommes politiques et élections. C’est toutefois en des termes suffisamment clairs qu’il s’est adressé à la classe politique dans la première partie de son discours. Le patriarche de Gouye-Mbind a, en effet, requis la crainte révérencielle dans la manière de pourvoir tout gain, bénéfice et autres privilèges.

 » L’ Aïd-El-Fitr est un moment de ferveur et de bonheur. Je rends hommage aussi à toute la communauté musulmane… Je tiens à rappeler toute la solennité du mois que nous venons de boucler. Il nous a permis de nous rappeler que tous nos actes doivent avoir comme soubassement la crainte révérencielle. Les gains tirés de nos activités ne nous serviront jamais tant que nous n’avons pas d’égard aux recommandations divines, quel que soit l’objectif visé. Qu’il soit la connaissance, la richesse ou le pouvoir qui découle d’une élection ! Il ne faut jamais chercher le profit ou le privilège en passant par les voies interdites. Cherchons à atteindre nos objectifs en disant la vérité et en craignant Dieu qui, Seul, exauce nos vœux. Tout ce que nous voulons obtenir, obtenons-le en empruntant les voies autorisées!  »

Le Khalife de faire un clin d’œil à la presse sur la nécessité de divulguer des informations utiles au détriment de celles capables de créer des frustrations non nécessaires. Il invitera les musulmans à s’acquitter du paiement de leurs dettes non sans oublier de mentionner l’obligation pour le musulman de sortir la zakat.  » La zakat-al -fitr est une nécessité pour le jeûneur. Elle purifie nos cœurs et participe à la validation de notre abstinence.  »

Serigne Sidi Mokhtar Mbacké ne manquera pas de s’adresser aux populations de la cité religieuse en les invitant à surveiller leurs comportements au quotidien.  » Nous qui habitons Touba, ou vous qui êtes venus pour des raisons personnelles, je vous rappelle l’obligation que nous avons à respecter les prédictions de l’islam, à veiller au comportement et au port vestimentaire décent.  »

Plusieurs personnalités religieuses ont pris part à la prière. C’est le cas de Serigne Abô Falilou Mbacké, Serigne Bass Bara Mbacké, Serigne Cheikh Bass Abdou Khadre Mbacké
Le Khalife est arrivé à 10h 44 minutes, accompagné des membres de sa cour  dont Serigne Cheikh Thioro Mbacké et Serigne Cheikh Bara Maty Lèye en particulier. La prière à démarré à 10h 49 minutes…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here